Francis Heaulme, condamné à perpétuité pour le double meurtre de Montigny-les-Metz

 

Francis Heaulme vient d’être condamné à la réclusion criminelle a perpétuité par la Cour d’Assises de Metz, pour le meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Ces deux enfants de 8 ans avaient été retrouvés morts à Montigny-lès-Metz en 1986. Emprisonné pendant quinze ans pour ces meurtres qu’il n’avait pas commis, Patrick Dils avait été innocenté dans cette affaire en 2002.

La présence sur les lieux du crime du tueur en série Francis Heaulme au moment des faits, n’est visiblement pas le seul élément nouveau de cette affaire. Toutefois, comme à son habitude, le tueur à nié les faits se contentant juste d’être là. Le long de cette voie de chemin de fer, peu après, il sera découvert et ramené chez lui par deux personnes. Il a du sang sèché sur le visage et sur les vêtements, mais n’est pas blessé…

Suivi d’audience de la déposition JFA à la Cour d’Assises, sur France Info : Lire le compte rendu.

Interview à Metz de JF Abgrall : voir vidéo

Europe 1, compte rendu audition : lire l’article

France Inter : Parcours de Francis Heaulme

compte rendu cnews

Interview quotidien Suisse Le Matin

Reportage de France Inter

Le Parisien, verdict.

Affaire Alessandri – découverte d’éléments nouveaux

Une nuit de juillet 2000, Richard Alessandri, le gérant de l’Intermarché de Pernes-les-Fontaines près d’Avignon est assassiné dans son lit d’une balle en pleine tête. Son épouse est présente à ses côtés.  Edwige Alessandri sera condamnée à 10 ans de prison.  Elle se bat aujourd’hui pour tenter de faire reconnaître son innocence.

Des investigations privées, de nouvelles expertises et un travail journalistique d’Emmanuel CHARLOT, démontrent les erreurs des enquêteurs et juges. Mieux, elles permettent d’identifier les auteurs des faits.

Ces investigations ont été considérés comme ‘des éléments nouveaux’ par la Cour de Cassation. Celle-ci a saisi la Cour d’Appel de NIMES aux fins de poursuite des investigations et deux juges d’instructions ont été saisis.

Cette affaire est également suivie par Maître Damien BROSSIER du barreau de l’ESSONE

« L’affaire Alessandri » magazine Spécial Investigation, diffusé sur canal+ : voir reportage

 

SI VOUS POSSEDEZ DES INFORMATIONS SUR CETTE AFFAIRE, MERCI DE NOUS CONTACTER.