Disparition Arthur et Gaëlle PETIT le 04/06/2010 à TAHITI (Polynésie Française)

Arthur et Gaëlle ont été enlevés le 4 juin 2010 par leur Dominique PETIT, à TAHITI (Polynésie Française). Le canot de sauvetage du bateau du père – un Sunfizz de 11,50m baptisé « HONU » – a été repêché par un témoin au large de MOOREA, où un voilier a été vu sombrer. 

Les nombreuses investigations réalisées récemment par l’agence ont permis de déterminer que le naufrage n’est qu’une mise en scène visant a masquer l’enlèvement des enfants.

Actuellement une instruction judiciaire est en cours pour enlèvement et meurtre et de nombreuses investigations sont engagées par le TGI de PAPEETE. Ce dossier est également suivi par Maître Thierry Fillion du barreau de RENNES.

Un appel à témoin a été lancé dernièrement par la Gendarmerie de PAPEETE afin de recueillir tout témoignage susceptible d’aider à la localisation d’Arthur & Gaëlle (voir article de la Dépêche de Tahiti).

Signalement :

Gaëlle PETIT, née le 30 mai 2007. Elle est de type européen, blonde aux yeux verts (bleus sur son passeport), grain de beauté sur la lèvre supérieure et sur le front, lobes d’oreilles percés.
Arthur PETIT, né le 15 juillet 2008. Il est de type européen, blond aux yeux verts, dent de devant du maxillaire supérieur brisée.

Ci-dessous, les portraits vieillis des enfants et du fugitif.

SI VOUS POSSEDEZ DES INFORMATIONS SUR CETTE DISPARITION, MERCI DE NOUS CONTACTER.

Pour voir le reportage de 66 Minutes, cliquez ici.

Pour lire l’article des Nouvelles (Polynésie françaises), cliquez ici / JDD, cliquez ici / Paris Match, cliquez ici /

 

Save

Save

Francis Heaulme, condamné à perpétuité pour le double meurtre de Montigny-les-Metz

 

Francis Heaulme vient d’être condamné à la réclusion criminelle a perpétuité par la Cour d’Assises de Metz, pour le meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Ces deux enfants de 8 ans avaient été retrouvés morts à Montigny-lès-Metz en 1986. Emprisonné pendant quinze ans pour ces meurtres qu’il n’avait pas commis, Patrick Dils avait été innocenté dans cette affaire en 2002.

La présence sur les lieux du crime du tueur en série Francis Heaulme au moment des faits, n’est visiblement pas le seul élément nouveau de cette affaire. Toutefois, comme à son habitude, le tueur à nié les faits se contentant juste d’être là. Le long de cette voie de chemin de fer, peu après, il sera découvert et ramené chez lui par deux personnes. Il a du sang sèché sur le visage et sur les vêtements, mais n’est pas blessé…

Suivi d’audience de la déposition JFA à la Cour d’Assises, sur France Info : Lire le compte rendu.

Interview à Metz de JF Abgrall : voir vidéo

Europe 1, compte rendu audition : lire l’article

France Inter : Parcours de Francis Heaulme

compte rendu cnews

Interview quotidien Suisse Le Matin

Reportage de France Inter

Le Parisien, verdict.

Romain LANNUZEL identifié parmi les victimes d’un prédateur sexuel.

Au fil des derniers mois, les  investigations menées sur Barcelone par Sandrine Wattecamps ont permis d’effectuer un rapprochement, entre la disparition de Romain Lannuzel et les agissements criminels d’Oscar Castro.

Cet homme, équatorien d’une quarantaine d’années, était installé dans la ville depuis plusieurs années, après avoir séjourné notamment au CHILI.

Emprisonné à ce jour, Oscar Castro a été confondu par les policiers locaux ( Mossos d’Esquadra), après l’enlèvement et le meurtre de Crispin Scott, un jeune étudiant américain. Ce jeune-homme avait été drogué lors d’une rencontre fortuite. Ces faits se sont produits cinq années après la disparition de Romain Lannuzel.

Oscar Castro a été condamné pour ce meurtre et ce viol. Lors de l’instruction judiciaire, il expliquera : « avoir séjourné à Barcelone et chassé de jeunes hommes, étrangers à peau blanche, étudiants, d’une vingtaine d’années . »

L’agence à notamment mis en lien des lieux de domiciliation d’emprunt d’Oscar Castro et l’endroit où Romain Lannuzel a disparu, cela dans les mêmes périodes.

Au domicile d’Oscar Castro, des milliers de photographies de ses victimes ont été découvertes par les policiers. Les victimes apparaissent totalement ou partiellement dénudés. Ces photos correspondent à prèsde quatre-vingt dix  jeunes-hommes, similaires au profil décrit. Seuls trois avaient jusqu’à ce jour été identifiés.

Les parents de Romain Lannuzel,  après accord des magistrats, ont pu consulter ces pièces à conviction afin de tenter d’identifier leur enfant.

Le 05 Avril 2017, dans les locaux de la police ( Mossos d’Esquadra ) de SABADELL,  le jeune Romain a formellement été reconnu par ses parents.

Dès lors, l’enquête va être réorientée et approfondie sur ce volet criminel. Ce dossier est suivi par Maître CAPUZ du barreau de BARCELONE.

 

Le Ministère de l’Intérieur espagnol a publié les derniers chiffres en matière de disparition dans le pays. Chaque année,60 plaintes par jour sont déposées, soit 21.521 cas de disparitions enregistrés en 2016. Aujourd’hui sont encore recherchées 4.164 personnes. Barcelone est la province au plus haut taux de disparition.

 

Disparition de Romain LANNUZEL

 

Au mois de février, la collaboratrice de l’enquêteur et psychocriminologue, Sandrine Wattecamps, a passé un mois à Barcelone. Dans la capitale catalane, ses investigations l’ont conduite sur la piste d’Oscar Vicente Castro Cedeno. Chez cet Équatorien de 41 ans, la police a découvert, le 7 janvier 2012, le corps d’un étudiant américain de 20 ans. Celui-ci a été drogué et abusé sexuellement. Oscar Castro a été incarcéré pour ce meurtre.
L’agence a mis en lien des lieux de domiciliation d’emprunt d’Oscar Castro et l’endroit où Romain Lannuzel a disparu, cela dans les mêmes périodes.

 

 

Affaire Alessandri – découverte d’éléments nouveaux

Une nuit de juillet 2000, Richard Alessandri, le gérant de l’Intermarché de Pernes-les-Fontaines près d’Avignon est assassiné dans son lit d’une balle en pleine tête. Son épouse est présente à ses côtés.  Edwige Alessandri sera condamnée à 10 ans de prison.  Elle se bat aujourd’hui pour tenter de faire reconnaître son innocence.

Des investigations privées, de nouvelles expertises et un travail journalistique d’Emmanuel CHARLOT, démontrent les erreurs des enquêteurs et juges. Mieux, elles permettent d’identifier les auteurs des faits.

Ces investigations ont été considérés comme ‘des éléments nouveaux’ par la Cour de Cassation. Celle-ci a saisi la Cour d’Appel de NIMES aux fins de poursuite des investigations et deux juges d’instructions ont été saisis.

Cette affaire est également suivie par Maître Damien BROSSIER du barreau de l’ESSONE

« L’affaire Alessandri » magazine Spécial Investigation, diffusé sur canal+ : voir reportage

 

SI VOUS POSSEDEZ DES INFORMATIONS SUR CETTE AFFAIRE, MERCI DE NOUS CONTACTER.

 

Affaire Magalie Part

640

En mars 2001, le corps de Magalie, 19 ans, est retrouvé en partie calciné, dans une forêt proche de la frontière genevoise.  Les circonstances de sa disparitions, comme la nature des faits posent de nombreuses interrogations.

Suite aux nouvelles investigations, le corps de cette jeune femme est exhumé pour de nouvelles analyses.

Cette affaire est suivie par Maître RIMONDI du barreau de THONON (74).

 

Plus d’informations sur l’affaire en suivant ces liens:

SI VOUS POSSEDEZ DES INFORMATIONS SUR CETTE AFFAIRE, MERCI DE NOUS CONTACTER.

 

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save