Francis Heaulme, condamné à perpétuité pour le double meurtre de Montigny-les-Metz

 

Francis Heaulme vient d’être condamné à la réclusion criminelle a perpétuité par la Cour d’Assises de Metz, pour le meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Ces deux enfants de 8 ans avaient été retrouvés morts à Montigny-lès-Metz en 1986. Emprisonné pendant quinze ans pour ces meurtres qu’il n’avait pas commis, Patrick Dils avait été innocenté dans cette affaire en 2002.

La présence sur les lieux du crime du tueur en série Francis Heaulme au moment des faits, n’est visiblement pas le seul élément nouveau de cette affaire. Toutefois, comme à son habitude, le tueur à nié les faits se contentant juste d’être là. Le long de cette voie de chemin de fer, peu après, il sera découvert et ramené chez lui par deux personnes. Il a du sang sèché sur le visage et sur les vêtements, mais n’est pas blessé…

Suivi d’audience de la déposition JFA à la Cour d’Assises, sur France Info : Lire le compte rendu.

Interview à Metz de JF Abgrall : voir vidéo

Europe 1, compte rendu audition : lire l’article

France Inter : Parcours de Francis Heaulme

compte rendu cnews

Interview quotidien Suisse Le Matin

Reportage de France Inter

Le Parisien, verdict.

Francetvinfo: « le sanglant parcours de Francis Heaulme »

©PHOTOPQR/L’EST REPUBLICAIN ;
Trente et un ans après le meurtre de deux jeunes garçons à Montigny-lès-Metz, le procès du tueur en série, qui nie les faits, s’ouvre ce mardi 25/04
ARCHIVES
FAITS DIVERS – JUSTICE – HEAULME – DOUBLE MEURTRE DE MONTIGNY – RECONSTITUTION. Montigny-lès-Metz 3 octobre 2006.
Le tueur en série Francis HEAULME participe a la reconstitution, vingt ans après les faits, des meurtres de deux garçonnets, Alexandre BECKRICH et de Cyril BEYNING, âgés de huit ans en 1986, une affaire pour laquelle Patrick DILS avait été condamné par deux fois avant d’être acquitté par la cour d’assises du Rhône en avril 2002.
PHOTO Alexandre MARCHI.

Son parcours criminel est sans équivalent en France. Francis Heaulme a été condamné six fois devant une cour d’assises, dont deux fois à la perpétuité. Deux homicides pourraient venir s’ajouter à ce macabre palmarès : jeudi 21 mars, le « routard du crime » a été renvoyé devant les assises pour le meurtre de deux enfants tués à Montigny-lès-Metz (Moselle) en 1986.

Le parquet soupçonne le tueur d’avoir sévi à cette époque dans la région, dont il est originaire. Selon les enquêteurs, la mort de Cyril et Alexandre, alors tous les deux âgés de 8 ans, correspond au mode opératoire de Francis Heaulme. A partir de 1984, le suspect a sillonné la France, tuant hommes, femmes et enfants, au hasard et sans mobile. Après avoir échappé à plusieurs reprises aux forces de l’ordre, il est finalement arrêté en 1992. Retour en images sur l’itinéraire sanglant du tristement célèbre tueur en série.

voir la vidéo.

compte rendu confrontation HEAULME/JFA.

Serienkiller muss wieder vor Gericht

Paris.              Es ist einer der spektakulärsten Kriminalfälle Frankreichs: Vor 26 Jahren wurden in Metz zwei achtjährige Jungen erschlagen. Schnell glaubte man, den Kindesmörder gefunden zu haben: den damals 16 Jahre alten Patrick Dils. Wie sich 2002, nach über zehn Jahren Haft, herausstellte, war er Opfer eines Justizirrtums. Jetzt glaubt die Justiz, den wahren Mörder gefunden zu haben: Francis Heaulme – ein Serienkiller.

http://www.derwesten.de/panorama/serienkiller-muss-wieder-vor-gericht-id7752380.html

Est Républicain « Je sais que tu sais »

La chambre de l’instruction de Metz rendra sa décision jeudi. Francis Heaulme pourrait être renvoyé aux assises pour le meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich en 1986. Le gendarme Abgrall l’a interpellé en 1992. Récit de la traque.